Barthélémy Avocats
Retour

Actions de formation des Ressources Humaines au bénéfice d’établissements de santé

4 mai 2020

Animation de classes virtuelles portant sur les thématiques suivantes :

 

La gestion de la relation individuelle de travail : de la promesse d’embauche à la rupture du contrat de travail. Le contexte de l’état d’urgence sanitaire rend nécessaire certains aménagements dans la gestion de la relation individuelle de travail, de la naissance à la rupture du contrat de travail.

Le dialogue social en temps de crise sanitaire. L’état d’urgence sanitaire conduit à adapter les modalités de fonctionnement du CSE et plus globalement le dialogue social de l’entreprise.

L’adaptation des temps de travail. De nombreuses règles en matière de durée de travail ont été aménagées par le législateur et le pouvoir exécutif pour répondre aux défis de la crise sanitaire en matière d’organisation du travail.

–  Recrutement et mise à disposition. La crise sanitaire bouleverse les pratiques en matière de recrutement et de prêt de main d’œuvre. Elle nécessite d’être vigilant sur différents aspects.

La formation à distance. La formation professionnelle n’a pas été épargnée par la crise sanitaire. Des mesures spécifiques ont été prises pour permettre la poursuite des actions de formations.

les sujets RH à traiter pour la reprise.
– La protection de la santé et de la sécurité du travail (pérennisation des mesures de protection contre le risque d’épidémie, prévention des risques psychosociaux…)
– Les aménagements des règles relatives au dialogue social (IRP, Négociation collective)
– Récompenser les salariés particulièrement exposés à l’épidémie du COVID19 (prime exceptionnelle de pouvoir d’achat)
– Les outils pour préparer la reprise (accord de performance collective, gestion prévisionnelle des emplois, rupture conventionnelle collective…)

Auteur

Mélanie SOUTERAU/Thierry HAUTIER/Jérôme ARTZ/Joël MISSLIN/Laurent GERVAIS